Tiques et puces

La puce, un parasite omniprésent:

La puce est un insecte qui, à l'état adulte, parasite le chien ou le chat pour se nourrir de sang.
Durant sa vie, elle pond de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’oeufs sur l’animal.
Ces oeufs tombent sur le sol et dans tous les endroits fréquentés par le chien et le chat (coussins, sièges de la voiture, fentes des parquets, lieu de couchage), où ils se transforment en larves puis en nymphes entourées par un cocon protecteur.
Dès qu’elles perçoivent la présence d’un animal ou d’un humain (via les vibrations, la lumière) les nymphes sortent de leur cocon pour aller se nourrir de sang sur le chien ou le chat, voire sur l’homme.

Un parasite nuisible:
Les puces sont nuisibles pour la santé du chien et du chat :
Leur salive provoque des allergies accompagnées d’un grattage violent, appelées DAPP (Dermatites Allergiques aux Piqûres de Puces).
La puce peut transmettre des vers à l’animal (famille des Ténias).

Que sont les puces de parquet ?
Ce sont en fait les puces classiques du chien et du chat, qui après s’être développées dans la maison, éclosent pour devenir de "jeunes adultes", de petite taille.

LE SAVIEZ-VOUS ?
  • Quand 5 puces sont sur votre animal, 95 se développent dans votre maison. Il faut donc associer, au traitement de votre animal, un traitement de la maison pour stopper la prolifération des puces et prévenir une réinfestation.
  • Lorsque votre maison est restée longtemps inoccupée, les vibrations de vos pas provoquent une éclosion de tous les cocons, ce qui donne lieu à une véritable invasion de puces adultes.
  • Comment savoir si votre animal a des puces ? Mettez-le sur un linge blanc et brossez-le à rebrousse-poil. Si des petits points noirs tombent, ce sont des excréments de puces qui forment une tâche rouge après humidification (sang digéré).
  • Il est déconseillé d’associer simultanément deux produits antiparasitaires sur l’animal pour éviter des interactions médicamenteuses.

    Que faire si votre animal est infesté par les puces ?

    Un programme en 2 temps est nécessaire :
    traitement de l’animal : afin d’éliminer les puces adultes se trouvant sur l’animal.
    traitement de l’environnement : moquette, parquet, coussins, canapé, litière etc...

    1ère étape : traitement de l’animal
    Si votre animal est infesté, il faut d’abord utiliser un produit à effet immédiat. La gamme Clément-Thékan met à votre disposition plusieurs formes galéniques. Choisissez le produit le mieux adapté à votre animal et qui vous semble le plus pratique à utiliser.

    2ème étape:l'environnement
    Quand 5 puces se trouvent sur votre animal, 95 se développent dans votre maison.
    Il est donc indispensable de traiter l’environnement de l’animal.
    Vous pouvez utiliser l’Insecticide Habitat Spray et Fogger.
    Pour un traitement efficace, 2 modes d’utilisation :
    en position spray pour les endroits que le fogger n’atteint pas :
    > les dessous des meubles, tapis…
    > les petites surfaces : voitures, niches…
    > les surfaces difficilement accessibles : fentes des parquets, plinthes.
    en position foggerpour un traitement général de vos pièces.

    Quand et comment prévenir les infestations de puces ?
    Traditionnellement, la saison des puces débute au printemps, jusqu’à la fin de l’été.
    Cependant, en fonction des températures, il n’est pas rare de voir la saison s’étendre plus longuement.
    D’autre part, les puces peuvent constituer un problème toute l’année au sein de l’habitation, où la température est plus clémente à leur prolifération.

    Les Tiques:

    Présentes dans les espaces verts et les bois, fixées sur
    des brindilles d’où elles se laissent tomber, les tiques
    viennent se fixer sur l’animal pour se nourrir de sang.

    Elles peuvent transmettre au chien (entre autres) une
    maladie mortelle : la piroplasmose.

    LE SAVIEZ VOUS ?
  • Il ne faut jamais arracher une tique fixée avec les mains, de l’éther ou une pince à épiler, car ses pièces buccales peuvent se casser et rester enkystées dans la peau de l’animal, provoquant ainsi un abcès.
  • De plus, la manipulation de la tique, par la pince ou la main, risque d’entraîner la transmission de la piroplasmose du fait de la pression appliquée sur le corps de la tique.
  • Enfin, l’éther demande une durée d’application longue (rarement respectée) et a tendance à «énerver l’animal».

    Que faire si votre animal est infecté ?
    Vous devez inspecter scrupuleusement et quotidiennement le pelage de votre animal afin d’enlever les tiques fixées.