Les vers

Les vers et leurs conséquences

Ces parasites ont des conséquences multiples sur la santé de votre animal.
Ils peuvent provoquer :
des troubles digestifs (diarrhées, ballonnements, vomissements, douleurs abdominales),
un amaigrissement,
un poil terne,
des retards de croissance,
et parfois de l’anémie, du fait d’une ponction sanguine (repas sanguin) importante lors
d’infestation conséquente.

Ils se transmettent à l’homme
notamment aux enfants qui jouent dans les bacs à sable parasités.
Il est donc nécessaire de vermifuger son animal régulièrement en lui donnant
un vermifuge adapté à son âge et à son poids.

Il existe 2 types de vers susceptibles de contaminer votre animal:

Les vers ronds tels que les ankylostomes et les trichures :
Les ankylostomes contaminent les animaux en traversant la peau et en gagnant les intestins par l’intermédiaire de la circulation sanguine.
Les trichures se transmettent par léchage principalement et nécessitent un vermifuge spécifique.
Les vers plats, ténias principalement :
la transmission de ces vers est assurée par l’ingestion de puces et de petites proies (rongeurs, lapins…).
L'un de ces ténias, Echinococcus granulosus,peut être transmis à l'homme.

les conseils de vermifugation :
Si votre chiot ou chaton est ballonné, pensez à le vermifuger.
Il est conseillé de vermifuger son animal quelques jours avant de le faire vacciner pour assurer une meilleure efficacité du vaccin.
Le fait de manger de l’herbe ne vermifuge en aucun cas, au contraire cela peut contribuer à la réinfestation.
Lorsque votre animal a des vers, pensez au traitement anti-puces car ces parasites peuvent transmettre des vers.
Il est utile d’alterner les vermifuges pour éviter les résistances et avoir une action plus complète.

LE SAVIEZ VOUS ?  
La quasi-totalité (90 %) des chiots et chatons est parasitée dès la naissance par les ascaris, vers ronds de 6 à 10 cm transmis par la mère durant la gestation, puis la lactation et la toilette.
Ces vers perturbent la croissance et entraînent des troubles digestifs.
La réinfestation permanente des jeunes et des adultes nécessite de répéter la vermifugation fréquemment.

Quand vermifuger ?
La vermifugation du chien et du chat doit être régulière et devra s’effectuer
tout au long de sa vie. La vermifugation respectera la chronologie suivante :
  • Jeune de 15 jours à 2 mois : tous les 15 jours.
  • Adulte après l’âge de 6 mois
  • : 2 fois par an minimum.
  • Femelle reproductrice:

  • 2 à 3 jours avant la saillie.
    15 jours avant la mise bas.
    15 jours après la mise bas.

    LE SAVIEZ-VOUS ?  
  • S'il est nécessaire
  • de traiter plus souvent un jeune animal en croissance qu’un adulte, il est tout aussi utile de varier le type de vermifuge tout au long de sa vie.    
  • Pour les chiots et les chatons
  • (jusqu’à 3 mois), il est recommandé d’utiliser une forme simple à administrer avec une formulation spécialement adaptée aux animaux en bas âge. Dans notre gamme, vous pouvez utiliser Opovermifuge P.
  • Pour les plus de 3 mois
  • , il s’agira de prendre le relais avec l'un des vermifuges répertoriés dans le tableau ci-dessous.

    Jeunes : Opovermifuge P (sirop), Polyverpat (pâte orale), Scanil chiots et petits chiens (cp), Opovermifuge P (sirop)      
    Adultes : Scanil chiens (cp), Polyverpat (pâte orale), Telkan (cp), Polyverkan (sucres), Telkan (cp), Polyverkan (sucres)
    D’autres galéniques sont disponibles. Demandez conseil à votre pharmacien.