Traitements corticoïdes longs

Les corticoïdes prescrits au long cours ou à forte dose génèrent des possibles effets indésirables métaboliques, d'où la nécessité d'instaurer un régime adéquat pour minimiser les risques.

Les corticoïdes peuvent provoquer une hyperglycémie (augmentation du sucre dans le sang), une hyperlipidémie (augmentation des matières grasses), ainsi qu'une fonte musculaire par activation du catabolisme protidique (élimination des protéines); il faudra donc adopter un régime pauvre en sucres rapides et en graisses (attention aux viennoiseries, pâtisseries, matières grasses animales, privilégier les huiles végétales riches en oméga 3), et riche en protides (petit déjeuner de type anglais, viande ou poisson au déjeuner et au dîner).
Les corticoîdes peuvent aussi induire une rétention hydrosodée (augmentation du sodium) à l'origine d'une éventuelle hypertension artérielle, une hypocalcémie (baisse du calcium) qui peut engendrer une ostéoporose, et une hypokaliémie (baisse du potassium); on préconise alors de manger peu salé, d'éviter les biscuits à apéritif, la charcuterie, les fruits de mer, les plats cuisinés, certaines eaux pétillantes ( Vichy St-Yorres ou Celestins); par ailleurs, il faut enrichir son alimentation en potassium (épinards, bananes, fruits secs) et en calcium (consommer 4 laitages par jour, boire des eaux minérales riches en calcium et pauvres en sodium comme Contrex).
Enfin, il est recommandé de s'exposer au soleil 15 minutes par jour pour synthétiser la vitamine D nécessaire à la fixation du calcium.

Tableau d'équivalence entre prednisone(Cortancyl) et autres corticoïdes:
5mg de prednisone(Cortancyl)


= 0.75 mg de bétaméthasone (Betnesol, Celestène, diprostène)
= 4 mg de methylprednisolone (Medrol, Solumedrol)
= 5 mg de prednisolone (Solupred, Hydrocortancyl, Derinox, Deturgylone)
= 4 mg de triamcinolone (Kenacort retard, Hexatrione, Nasacort,)
= 0.3 mg de cortivazol (Altim)
= 0.75 mg de dexaméthasone (Chibro-cadron, percutalgine)